Elles sont au service

Fabienne Swiatly

Éditions Bruno Doucey, 2020, 80 pages, 13€

« Aide à la personne, soin, accueil, éducation… Prise en charge du corps de l’autre… Entretien des bureaux, des maisons, des écoles. » Dès les premiers mots, le ton est donné sans faux-semblants : c’est des femmes au travail dont nous parle ce livre composé de petites proses. Soixante-deux textes pour être précis, comme autant d’instantanés « cadrés serrés », de fragments sans prétention qui donnent à voir les « fragments de vie » de celles qui « sont au service ». Sans jugement ni commisération, avec un sens aigu du détail et du langage des corps, Fabienne Swiatly scrute la réalité sociale et les tâches dévolues aux femmes. Pénibilité, abnégation, révolte ou beauté du geste –, celles qui se taisent trouvent dans la plume exacte de l’autrice une alliée de premier ordre. Total respect.

Extrait

Métier de merde, elle répond à la conseillère du Pôle Emploi en s’empêchant de pleurer parce que devant cette femme ce n’est pas possible. Pas la merde au figuré mais cette chose qu’on produit, contient puis libère et qu’elle a si souvent nettoyée sur le corps des patients. La merde des autres, je n’en veux plus. La conseillère hoche la tête et dit comprendre mais insiste car tout de même, c’est un CDI qui est proposé.

Ressources

Sur l'oeuvre

À lire

Fragments du travail ordinaire, chronique du texte par Jean-Pierre Suaudeau, Sitaudis, 29 mai 2020

À écouter

Fabienne Swiatly lisant "Elles sont au service" (4 minutes)

Sur l'autrice

À consulter

Le site de l'autrice

À écouter

Fabienne Swiatly,« du côté des hommes», entretien, Radio Univers, 15 décembre 2018 (30 minutes)

Pour aller plus loin

À lire

Le quai de Ouistreham de Florence Aubenas, L'Olivier, 2010