Dans la forêt

Jean Hegland, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Josette Chicheportiche

Éditions Gallmeister, janvier 2017, 304 pages, 23,50 € ici

Également disponible au format poche aux mêmes éditions, 380 pages, 9,90 € ici

 

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours présentes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, remplie d’inépuisables richesses.

Extrait

— Je ne peux pas me servir de mon ordinateur ou de mes cassettes de langues, les piles de ma calculatrice sont mortes. Il ne me reste même plus de papier.
— Lis, alors. Les livres n’ont pas besoin de piles. 

Ressources

Sur le livre

À lire

Entretien « Jean Hegland : l’esprit de la forêt n’a pas cessé de me parler », Eléonore Sulser, Le Temps, 2018.

À voir

Interview de l’écrivaine sur son livre, Librairie Mollat, festival « Etonnants voyageurs » de Saint-Malo, 2017.

Chronique Télé Matin sur le roman, Librairies par Julie Bacques, 2017 (à partir de 3 min 45).

Chronique Payot Libraire sur le roman, Marque Page, 2016.

À écouter

Chronique Europe 1 sur le roman, Le livre du jour par Stéphane Place, 2018.

Emission Ma RTS, « Jean Hegland : dans la forêt », Versus-Lire, David Collin, 2017.

Emission France Culture, « Stratégies de survie », Tout un monde, Marie-Hélène Fraïssé, 2017 (à partir de la 16ème minute).

Sur l'autrice

Site Internet de Jean Hegland

Emission France Culture, « Qui êtes-vous Jean Hegland ? », La Grande table, Olivia Gesbert, 2017.

Sur la traductrice

Témoignage sur la traduction, « Autant en emporte le vent : comment traduire un classique polémique ? », Culture Prime, France 24, 2020.

Emission Ma RTS, « Entretien avec Josette Chicheportiche, traductrice du roman Autant en emporte le vent », Qwertz, Geneviève Bridel, 2020.

Pour aller plus loin

Adaptation en bande dessinée, Dans la forêt, Lomig, éditions Sarbacane, 2019.

Adaptation en filmInto the forest, réalisé par Patricia Rozema, 2015.

Jean Hegland est née en 1956 dans l’État de Washington. Après avoir accumulé les petits boulots, elle devient professeur en Californie. À vingt-cinq ans, elle se plonge dans l’écriture, influencée par ses auteurs favoris : William Shakespeare, Alice Munro et Marilynne Robinson. Son premier roman, Dans la forêt, paraît en 1996. D'abord publié de façon confidentielle, il rencontre un succès spectaculaire aux États-Unis grâce à un bouche-à-oreilles exceptionnel. Étrangement, il ne sera pas traduit en français avant 2017. À sa parution en France, il est porté avec passion par les libraires et - une fois de plus - par un formidable bouche-à-oreilles des lecteurs. Le livre devient rapidement un grand succès et un livre culte. Jean Hegland vit aujourd’hui au cœur des forêts de Californie du Nord et partage son temps entre l’apiculture et l’écriture.

Josette Chicheportiche est née en 1957 et vit à Paris. Après des études de lettres puis un passage dans l'enseignement, elle s'est lancée dans la traduction littéraire. Elle travaille essentiellement pour le Mercure de France (traductions adultes), et pour Hachette jeunesse. En parallèle, elle écrit pour la jeunesse. Elle a publié un album à l'École des loisirs, Une étoile pour toi, la série des Loulou chez Hachette (bibliothèque rose), Une si petite fugue chez Syros (prix des Incorruptibles 2006) et Je ne veux pas qu'on sache chez Pocket.