Des frères Lumière à Méliès

Explorez la prise de vue réelle (de 3h à la journée)

Traversez l’histoire du cinéma à partir de l’apparition du cinématographe en 1895 jusqu’à l’approche du cinéma de Méliès.


Public : dès 6 ans / tout public
Durée : 2 x 3h pour 2 groupes / 1 journée approfondie avec 1 groupe
Effectif : 5 à 20 participants maximum
Profil de l'intervenant : réalisateur


Objectifs pédagogiques

  • Découvrir l’histoire du cinéma
  • Comprendre les principes de cadrage et de mise en scène à la manière des Frères Lumières 
  • Appréhender et reproduire les premiers trucages du cinéma de Georges Méliès

Matériel 
L'organisation de l'atelier est facilitée si l'établissement possède le matériel nécessaire à la vidéoprojection (ordinateur avec accès internet, vidéoprojecteur, enceintes). Le matériel de réalisation sera fourni par Ciclic Centre-Val de Loire.

 

INSCRIPTION EN LIGNE

Contenu (selon la durée de l'atelier)

  • Projection de films des Frères Lumière et de Georges Méliès 
  • Réalisation de vues Lumière et/ou de séquences à la manière de Georges Méliès

Petit point histoire :

Les Frères Lumières ont inventé le cinématographe et réalisés les « vues Lumière », premiers petits films tournés sur des bobines de pellicule d’une durée de 50 secondes. Le cinéma est à peine né que les questions essentielles se posent déjà : Où poser la caméra ? Que cadre-t-on ? Quand déclenche-t-on la caméra ? Une minute dans la vie, c’est court, au cinéma, c’est très long.

Georges Méliès, quant à lui, est un illusionniste qui a très vite l’idée d’utiliser le cinéma pour créer des tours de magie encore jamais vu. Il fait notamment disparaître objets et personnages, se démultiplie lui-même ou envoie des voyageurs sur la lune. Il est l’inventeur de la plupart des trucages encore utilisés aujourd’hui.

 

vues Lumière - © Ciclic 2012