Ecriture/réécriture/développement 1e et 2e long métrage : des nouveautés pour ce soutien dès 2020

Afin de renforcer sa politique en faveur de l'accompagnement des professionnels de l'image, et de leur développement à l'international, Ciclic Centre-Val de Loire a procédé à la modification du règlement de son dispositif de soutien "aide à l'écriture, réécriture, développement 1e et 2e long métrage". 

Les modifications en faveur du développement international :

  • Ce dispositif destiné à accompagner les 1e et 2e longs métrages d'initiatives françaises est maintenant également ouvert à des projets étrangers, coproduits par au moins un producteur délégué français minoritaire. 

Le producteur déposant devra disposer d’un établissement stable en France, au moins au moment du versement de l'aide et d'un contrat de coproduction avec le producteur délégu étranger.

  • La langue de tournage des projets proposés pourra être une langue étrangère, autre que le français, à la condition que le film soit coproduit au minimum par un producteur délégué minoritaire français. 

Toutefois, le projet devra être traduit en français au moment de son dépôt pour être éligible."

  • Il est possible de cumuler un soutien à l'écriture et au développement de premier et deuxième long métrage, avec un soutien au codéveloppement international.

Les modifications en faveur de l'accompagnement des professionnels :

  • L'aide à l'écriture devient la porte d'entrée principale de ce dispositif. 

Afin de mieux accompagner les projets tout au long de étape de création, Ciclic Centre-Val de Loire décide d'affirmer son souhait de soutenir les projets de longs métrages dès leur première étape de création. Tout projet, s'il souhaite pouvoir bénéficier d'un soutien au développement à ce même dispositif, devra donc avoir sollicité et obtenu une aide à l'écriture au préalable.

L’obtention d’une aide à l’écriture ou à la réécriture à ce même dispositif est une condition sine qua non à remplir pour pouvoir déposer une demande d’aide au développement

  • L'aide à la réécriture est exclusivement destinée à des projets ayant sollicité préalablement une aide à l’écriture, n’ayant pas été soutenu, mais ayant bénéficié d’un accompagnement individualisé de l’agence Ciclic Centre-Val de Loire Centre-Val de Loire. 
  • Les projets ayant sollicités une aide à l'écriture mais n'ayant pas été soutenus, pourront bénéficier, après examen de la commission de dispositifs d’accompagnement individualisés de l’agence Ciclic Centre-Val de Loire Centre - Val de Loire. 

Une fois l’accompagnement réalisé, ces projets auront la possibilité de déposer une demande d’aide à la réécriture". Cela signifie qu'à partir des différents retours de lecture et préconisations de la commission d'expertise, des propositions d'accompagnement des projets pourront être envisagées et proposées aux porteurs de projets concernés. Seuls les projets ayant été accompagnés par l'agence pourront solliciter une aide à la réécriture. 

  • L’aide au développement est exclusivement destinée aux projets déjà soutenus à l’écriture ou à la réécriture par Ciclic Centre-Val de Loire Centre-Val de Loire. 

Dans une volonté de mieux soutenir et mieux accompagner les projets de longs métrages tout au long de leur processus de création, Ciclic Centre-Val de Loire rend possible le cumule d'une aide à l'écriture et une aide au développement, pour un même projet. C'est pourquoi, un projet sollicitant une aide au développement, devra obligatoirement avoir été soutenu préalablement à l'écriture.

  • Réaffirmation du principe de réciprocité, au profit de l'accompagnement des professionnels régionaux de l'image

Selon le principe de réciprocité, le réalisateur bénéficiaire de l’aide (ou son co-auteur) et/ou son producteur, s’engagent à intervenir gracieusement à deux reprises en Centre-Val de Loire dans le cadre d’opérations de diffusion cinématographique, d’éducation à l’image, de formation ou d’ateliers ou à participer à toutes manifestations ou rencontres visant à accompagner la filière des professionnels régionaux (frais de déplacement pris en charge par Ciclic Centre-Val de Loire).

Ces opérations et ces modalités d’intervention sur le territoire régional seront coordonnées par Ciclic Centre-Val de Loire, en partenariat et en concertation avec les bénéficiaires de l’aide.