Des jeunes, des séries, no spoiler !

Depuis plusieurs années, les séries s’enracinent dans le paysage culturel suscitant l’intérêt des adolescents et jeunes adultes. Ciclic Centre-Val de Loire mène des expérimentations pédagogiques autour de ce média. Celles-ci se déploient, notamment, en temps scolaire avec le projet « Des séries et des lycéens », initiative également ménée en Normandie et en Hauts de France, mais aussi hors temps scolaire à travers des projet interrégionaux « Séries en images » avec le soutien de l'association nationale Passeurs d’Images.

En région Centre-Val de Loire, les enfants de l'Accueil de Jeunes de Cœur de Brenne (36) se sont prêtés au jeu du détournement lors d’un atelier d’éducation aux images animé par le réalisateur Charlie Rojo. Ils ont ainsi réalisé des remakes de scènes issues des séries “Umbrella Academy” et “Stranger Things”, proposant ainsi leur propre version ou vision de la scène. Avec “Umbrella Academy” ils ont pu expérimenter la technique qui consiste à refaire le doublage d’une séquence en inventant de nouveaux dialogues. Écrire, jouer et enregistrer leur propre univers sonore les a sensibilisés à l’adaptation de la version originale vers la version française et leur a permis d’expérimenter diverses techniques de doublage. Quelques bouts de ficelles et beaucoup d’imagination, ont suffi aux participants pour proposer une version suédée d’une séquence de “Stranger Things”. Il s’agissait pour les jeunes d'examiner l’extrait avec minutie afin de saisir la grammaire du cinéma (valeurs de plans, séquence, champ contre-champ…), de nourrir leur imaginaire et de bricoler la séquence à l’identique mais avec les moyens du bord.

L'expérimentation a également été menée au sein du centre de Loisirs l'Élan Coluche de Château-Renault (37). Lors d'un premier atelier, encadré par Marlène Lahalle, spécialiste de l'éducation aux images, les jeunes ont pu rejouer de courtes séquences de "La Casa de Papel" et de "Stranger Things". Entre incrustation sur fond vert et film suédé, ils proposent leur interprétation des dialogues dans les décors originaux de ces séries mais avec des costumes et accessoires de fortune. L'intérêt pédagogique de cet atelier est double au sens où l'utilisation de cette technique de tournage a été l'occasion de découvrir la création des effets spéciaux mais également d'expliquer la notion de remake. Un second atelier a permis aux réalisateurs en herbe de disséquer des séries dans l'optique de réaliser un épisode en cinq jours durant les vacances de la Toussaint. Entre expérience de l'écriture scénaristique de série avec Louise Revoyre, scénariste professionnelle, et initiation à la réalisation avec le réalisateur Mallory Grolleau, les participants, ainsi que les éducateurs; ont pu se former et découvrir les mécanismes de création de ce média très prisé des jeunes.

Par ailleurs, en avril 2019, Sarah Lefort et Sébaisten Papet, deux médiathécaires de la Ville Tours, ont pu rencontrer les jeunes castelrenaudais et leurs familles autour de leur quizz pédagogique et ludique "Game of series" le temps d'une séance de découverte. Ainsi, les participants devaient deviner, à partir d'extraits sonores et visuels, des titres de séries. L'occasion pour eux de revenir sur une notion, un genre, un aspect historique des séries.

En entremêlant théorie et pratique, ces ateliers et rencontres revêtent un grand intérêt pédagogique. De fait, par le prisme de diverses techniques, le doublage, le film suédé, l'incrustation sur fond vert et l'initiation à l'écriture scénaristique, les jeunes ont été sensibilisés à l’univers des séries et ont pu mieux appréhender les mécanismes de création de l’œuvre audiovisuelle. Une réelle invitation à la créativité !