Simone Massi ou l'animation en "carte à gratter"

Actif depuis une vingtaine d'années, l'auteur et animateur italien Simone Massi a réalisé plusieurs courts métrages, et a collaboré au long métrage de Stefano Savona Samouni Road (2018).

Né à Pergola, en Italie, en 1970, Simone Massi a étudié les Beaux-Arts à Urbino. Il travaille de façon totalement indépendante, dessinant tous ses films à la main. Cette technique particulièrement exigeante ne l'a pas empêché de réaliser une quinzaine de courts métrages, qui ont été montrés dans plus de 50 pays et ont récolté plus de 200 récompenses.

Il est notamment connu pour son film La memoria dei cani (2006), qui a reçu des prix dans les plus importants festivals d'animation internationaux (Stuttgart, Hiroshima, Zagreb, Krok) et a été sélectionné en compétition au Festival d'Annecy.

Nuvole Mani, réalisé en 2009 et soutenu par Ciclic - Région Centre-Val de Loire, a quant à lui été sélectionné dans plus de 100 festivals et récompensé une vingtaine de fois.

La technique utilisée dans la plupart des films de Simone Massi est la même que celle de la "carte à gratter". Un principe de planches en carton superposant différents couches de couleurs que le réalisateur "gratte" pour faire apparaitre ses formes, ses ambiances et ses personnages.

"La simplicité des trames narratives (on pourrait davantage parler d'un instant étalé) est fouillée par de larges mouvements de caméra permettant d'explorer autant la situation exprimée que ses racines ou conséquences. Cette humanité non dépourvue de spiritualité trouve ses meilleures formes dans La memoria dei cani (2006) ou Nuvole mani (2009)."
Olivier Cotte, 
100 ans de cinéma d'animation, éditions Dunod

Simone Massi est un réalisateur du quotidien, qui se plaît à dessiner et faire partager, avec beaucoup de précisions et de sensibilité, des séquences et des ambiances de la vie quelque part dans la campagne italienne. Avec Nuvole Mani, le réalisateur nous propose de suivre la promenade d’un homme et son chien en campagne. Avec beaucoup de pudeur, de simplicité et de délicatesse, Simone Massi nous emmène à la rencontre d'un homme qui répare un panier, une femme qui étend son linge, un homme qui épluche une orange ou qui se promène en forêt. Simone Massi propose aussi de prendre le temps d'écouter le bruit du vent et des feuilles dans la forêt ou de contempler les nuages qui bougent dans le ciel. Pour compléter ces ambiances intimes, il utilise des mouvements de caméra amples et fluides offrant aux spectateurs des images, des ambiances et un film d’une force et d’une beauté incroyable.