Ciclic accueille la CST pour agir dans la lutte contre les violences sexistes et les harcèlements sexuels

Ciclic Centre-Val de Loire soutient la CST dans la lutte contre les violences sexistes et harcèlements sexuels et l'accueille dans notre région pour une formation les 5,6,7 décembre 2022 à Tours (dates et lieu à préciser suivant le module choisi). 

A la suite des annonces de Franck Riester, ministre de la Culture lors des 2ème Assises pour la parité, la diversité et l'égalité qui ont eu lieu en novembre 2019, le CNC a mis en place à compter de l'automne 2020 une formation de 3h à destination du responsable légal de l'entreprise. Le responsable de l'entreprise se voit donc rappeler les risques qui pèsent sur lui en cas d'agression sexuelle d'un(e) de ses salarié(e)s.


ET POUR LES AUTRES ?

Grâce à la formation, nous pouvons identifier et détecter les violences et harcèlements. Le cadre légal existe et nous aide à mettre un nom sur un comportement. Nous pouvons également apprendre à réagir et traiter ces violences, dans le cadre du plan de prévention que votre entreprise, organisation, production... doit mettre en place.


La CST et son partenaire le Groupe Egae ont été choisis par l'AFDAS pour délivrer des formations à la prévention des VHSS. Ces formations mises en place par la CST et le Groupe EGAE s'adressent à TOUS LES SALARIES, permanents ou intermittents, qui relèvent de l'AFDAS.

Ces formations sont complémentaires de l'action promue par le CNC et permettent à chacun d'être acteur du changement.

Nous vous proposons de choisir parmi les 4 formations proposées. Le module qui recoltera le plus d'intérêt de participation sera organisé début décembre sur le territoire. 

Les 4 formations (en résumé):

  • 1- Vous êtes membre de la direction de votre structure ? Autour du responsable légal qui a suivi la formation obligatoire, mettez en place le plan de prévention adapté à votre entreprise en suivant la formation :"METTRE EN PLACE – Mettre en œuvre un plan d’action et évaluer ses effets au sein de sa structure" (durée 3 jours)
  • 2- Vous encadrez des personnes dans le cadre de votre travail (stagiaires, salarié.es, bénévoles, ...) : suivez la formation"AGIR ET RÉAGIR – Contribuer au déploiement des mesures de lutte contre les VHSS" (durée 2 jours)
  • 3-Vous voulez devenir ambassadeur.rice référent.e et être au coeur du dispositif de prévention, suivez la formation : "ÊTRE AMBASSADEUR – Être ambassadeur.drice référent·e en matière de violences et harcèlements sexistes et sexuels (VHSS) de sa structure" (durée 3 jours)
  • 4-Vous voulez être acteur.trice du changement, cette formation est faite pour vous :"COMPRENDRE – Les fondamentaux en matière de VHSS" (durée 1  jour) 

Retrouvez ici EN DETAIL ces 4 modules ! 

Remplissez le sondage ICI. (AVANT LE 1er OCTOBRE 2022)

IMPORTANT : Ces formations sont prioritaires, entièrement prises en charge par l'AFDAS, et ne génèrent aucune carence, et sont sans impact sur votre compte de formation professionnel. Seuls les frais de séjour et déplacements sont à la charge du participant.


POUR EN SAVOIR PLUS, la CST vous propose aussi de participer à cette table ronde : 

Le Lundi 3 octobre 2022 à 19h, assistez à la table ronde "Harcèlement, où en est-on en 2022?" organisée par LFA (Les femmes s'animent).

Inscrivez-vous ICI. 

Du 05/12/2022 au 07/12/2022

Contacts

Aurélie BARDET
Coordinatrice audiovisuel
Création | Image

LA FORMATION :
Quand ?

5-6-7 décembre 2022 (dates à préciser une fois le module choisi)

Où ?

Tours (lieu à préciser) 

Pour qui ? 
Ces formations s’adressent à tous les salariés, permanents ou intermittents, des secteurs audiovisuels et cinéma : production, techniciens, industries techniques, distribution, exploitation. Plus généralement, tous les personnels éligibles au soutien de l’AFDAS.

Comment ? 
L’enjeu est crucial pour le secteur, ces formations sont prioritaires
prise en charge à 100 % par l’AFDAS

  • ne mobilisent PAS les budgets formations des entreprises
  • n’impactent PAS les comptes de formations des intermittents
  • ne génèrent aucune carence pour les intermittents
  • seuls les frais de séjour et de déplacements sont à la charge du participant