Publié le 16/03/2021

Un César pour Agnès Patron et son film soutenu par Ciclic et la Région Centre-Val de Loire

Au cours de la cérémonie des César 2021, fait exceptionnel : tous les films nommés dans la catégorie "court-métrage d'animation" étaient des films soutenus par Ciclic et la Région Centre-Val de Loire et accueillis pour leur tournage à la résidence Ciclic Animation à Vendôme.

C’est finalement L'Heure de l'ours qui s’impose ! Bravo donc à Agnès Patron qui remporte ce César du meilleur court métrage d'animation, qui est une ultime consécration pour ce film et son autrice, déjà en compétition officielle au Festival de Cannes 2019, et déjà sacré Meilleur film d'animation au Aspen Short Fest, "Gold Hugo" au Chicago International Film Festival et Grand Prix du Festival Animatou à Genève. Une nouvelle fois, la pertinence des choix de l’agence et sa capacité de détection des jeunes talents se voient plébiscitées.

La réalisatrice, Agnès Patron, était à la résidence Ciclic Animation du 19 mars au 17 août 2018, qui avait déjà accueilli son précédent court métrage Chulyen, une histoire de corbeau, Grand prix du 22e Festival national du film d’animation de Bruz.

Après avoir parcouru le monde avec sa soixantaine de sélections en festivals, L'Heure de l'ours a donc convaincu le jury des César. Ce film en aquarelle sur papier noir, produit par Sacrebleu productions, a bénéficié d’un soutien à la production de Ciclic - Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le CNC.


”Ce soir-là, les maisons prendront feu. Les hommes et les femmes se mettront à trembler. Les enfants se rassembleront en hordes hurlantes, dansant seuls parmi les cendres, rappelant à eux les ours sauvages. Car le cri d’un seul suffira à tous les réveiller !“

En quelques traits et aplats de couleurs, Agnès Patron réussit à recréer le monde de l’enfance, le parfum de l’amour maternel, mais aussi l’indomptabilité de la colère, la force des éléments et le sentiment d’invulnérabilité qu’offre l’amitié entre copains et copines du même âge. Une incursion sensible dans l’univers de l’enfance et ses côtés les plus noirs et viscéraux.


La Région Centre-Val de Loire, un territoire qui accompagne tous les talents

Plus que jamais dans cette période où ils sont durement touchés par la crise sanitaire, Ciclic Centre-Val de Loire soutient les artistes, les cinéastes, les auteurs dans leur parcours créatif. Cette année, ce sont 172 projets dans le domaine du cinéma et de l’audiovisuel, au stade de l’écriture, du développement ou de la postproduction qui ont été soutenus, pour un total de 2 404 000 euros.

"Nous nous félicitons des choix faits par la Région Centre-Val de Loire et Ciclic Centre-Val de Loire en faveur du cinéma d'animation, qui conduisent aujourd'hui à voir des films tournés sur notre territoire accéder aux récompenses les plus prestigieuses du cinéma français et international. Nous saluons le travail d'Agnès Patron, que nous sommes fiers de soutenir depuis de nombreuses années. Cette récompense nous permet de réaffirmer à quel point la culture est un bien essentiel et une chance pour notre société, auxquels la Région œuvre pour ses habitants."

Le Président de la Région Centre-Val de Loire et Philippe Germain, Directeur général de Ciclic Centre-Val de Loire