Publié le 04/05/2020

Partages #7 | la lettre culturelle hebdo de Ciclic Centre-Val de Loire

La famille, c'est un peu ce qui nous sert d'ancrage par les temps qui courent ! Lourds ou légers, les liens qui nous unissent se font plus présents qu'à l'ordinaire. Alors voici plein d'histoires : secrets, trahisons, parfois, mais surtout complicité, tendresse et sentiment d'appartenance, à ce sujet qui n'en finit pas d'inspirer auteurs et réalisateurs !

Avec "Partages", Ciclic Centre-Val de Loire veille à ce que vous receviez vos apports culturels hebdomadaires, nécessaires pour rester en bonne forme puisque nos opérations habituelles sur le territoire (mille lectures d'hiver, Cinémobile...) sont suspendues.

Voilà pour vous  :

  • un film d'animation pour les grands : c’est dimanche. Au cours du repas, Jean observe les membres de sa famille. On lui pose des questions sans écouter les réponses, c'est normal, c'est le repas dominical.

  • À l'écoute : Écrire la légende : l'écrivain Camille de Toledo livre sa réflexion sur les rapports entre littérature, photographie et histoire familiale.
  • Baby-Plage : juillet 1959, un petit garçon d'à peine 2 ans descend d'une Renault 4CV avec une petite valise et arrive sur son lieu de vacances à Audierne.
  • La Mère à mon père, d'Yvan Petit : "Un jour en colère, j’ai découpé mon père" (ma grand-mère), un voyage photographique dans le passé d’une grand-mère espiègle.

  • Un film pour les petits : BisclavretDans cette adaptation d'un conte médiéval breton, un valeureux baron s'absente régulièrement à la nuit tombée pour préserver un mystérieux secret que son épouse ne tardera pas à découvrir...

  • Les films de famille : quand une pratique amateur est réinvestie par les cinéastes pour révéler, à l'aide des nouveaux outils numériques, secrets intimes, passé politique et relations conflictuelles.

Ailleurs : 

  • Un mois gratuit chez Benshi : grand amoureux du cinéma, Benshi ne choisit pas ses films au hasard. Il a pioché, dans toute l'histoire du cinéma, les plus beaux films pour vos enfants
  • Bonus détente : Comment ça, "Mick Jagger sans musique, c'est trop rigolo" ?