Publié le 28/03/2022

La fabrique du suspens au cinéma

À l'occasion de la programmation du film Les Dents de la mer de Steven Spielberg, au 1er trimestre de Lycéens et apprentis au cinéma 2021-2022, la création du suspens a été mis à l'honneur par les élèves de la région Centre-Val de Loire lors d'ateliers de réalisation.

Les actions complémentaires du dispositif ont, cette année encore, permis à plus d'une centaine de lycéens et lycéennes de s'essayer à la mise en scène cinématographique le temps de quelques ateliers encadrés par leurs enseignants et les réalisateurs Victor Pinault et Nicolas Témieau.

Dans la lignée des Dents de la mer, l'objectif était de réussir à faire naître le suspens, émotion délicate à créer à l'image. Quels en sont les codes ? Quel rôle joue la musique sur le ressenti du spectateur ? Quelle est l'importance du hors champ, de ce qu'on ne voit pas à l'image, mais qui menace les personnages ? 

Plusieurs films et scenettes ont vu le jour, se heurtant à la complexité de l'écriture, du tournage et des contraintes de temps. Six classes de la région ont bénéficié de ces ateliers d'initiation au cinéma, au sein des établissements suivants : Lycée Beauregard de Château Renault, Lycée agricole de Fondettes, Lycée Henri Brisson de Vierzon, Lycée George Sand de La Châtre, Lycée Elsa Triolet de Lucé, Lycée Denis Papin de Romorantin.

Bravo aux élèves pour leurs créations, à découvrir ci-dessous !

Lycée George Sand - La Châtre - Atelier suspens 2021-2022

© Ciclic