"La Cérémonie", revue et surtout corrigée

Le travail de l'adaptation, entre fidélité et inventivité...

Mis en place dans le cadre du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma, l'atelier remake permet aux élèves de faire connaissance avec une œuvre de cinéma en l'examinant dans ses moindres détails. C'est aussi l'occasion de se confronter à des figures essentielles de mise en scène : le champ-contrechamp, le cadre, les mouvements de caméra... Il s'agit ainsi de comprendre qu'un film résulte d'une série de choix (la place de la caméra, le jeu des comédiens, le son) qui varient d'un réalisateur à l'autre, d'une subjectivité à une autre.

Les élèves du lycée professionnel Gaudier-Brzeska de Saint-Jean de Braye (Loiret) se sont prêtés au jeu du remake. Ils ont réécrit à leur manière, en l'adaptant à leur époque, à leur environnement une séquence existante de "La Cérémonie" de Claude Chabrol. En conservant toutefois l'attention particulière que Chabrol porte à la lutte des classes. À partir de la scène du repas de famille ou celle de l'anniversaire de Mélinda, ils se sont glissés dans la peau d'un scénariste, d'un réalisateur, d'un chef opérateur et même d'un ingénieur du son et ont su faire preuve de patience et de persévérance. Avec l'aide de Michaël Dacheux, réalisateur, ils ont réalisé deux séquences en jouant eux mêmes les acteurs de leur scénario.