Publié le 03/03/2022

Jeunes en librairie, c'est parti !

Les premières rencontres du nouveau dispositif Jeunes en librairie ont eu lieu dans les collèges, lycées et librairies partenaires de la région. Retour sur cette mise en place déjà très appréciée des élèves et des professionnels. 


Quarante cinq classes de la région Centre-Val de Loire ont l'opportunité cette année de participer au dispositif Jeunes en librairie. Les classes et les librairies partenaires ont commencé à échanger, à travailler ensemble. De nombreux libraires ont déjà rendu visite aux élèves dans les établissements scolaires. 

Chaque rencontre est singulière, comme en témoignent les retours d'expériences qui sont parvenus jusqu’aux oreilles de Ciclic. En fonction de l’âge des élèves, les discussions peuvent tourner autour des goûts littéraires des libraires, de leur salaire, leurs liens avec les autres professionnel.l.e.s du livre, comment ils en sont venus à faire ce métier. Les enseignant.e.s encouragent les élèves les plus timides à poser les questions préparées en amont et il arrive que ces dernières surprennent l'intervenant.e, surtout lorsque c’est sa première incursion en établissement scolaire. Pour les élèves des filières professionnelles telles que le CAP Vente du Lycée Silvia Monfort, c’est le côté entrepreneurial du quotidien de libraire qui est au centre des échanges.

Cette première interaction est aussi l’occasion pour les libraires d’interroger les élèves sur leurs goûts et habitudes de lecture afin de préparer le moment où ils dépenseront leurs bons dans leur magasin. Pour les petites librairies, il peut être nécessaire de commander un certain nombre de livres afin d’accueillir jusqu’à 30 adolescents en quête du dernier tome de leur manga préféré. Cependant, le but de ce dispositif est aussi d’ouvrir les élèves à d'autres ouvrages, en fonction des choix éditoriaux des libraires et de ce qu'ils ou elles souhaitent leur proposer.

Afin de préparer au mieux les enseignant.e.s à ce nouveau dispositif, Ciclic a organisé une journée de formation à Blois le 7 décembre dernier. Après une matinée consacrée à l'histoire des librairies en France, présentée par l'enseignante chercheuse Patricia Sorel, la journée s'est poursuivie par des échanges plus informes et des ateliers pratique allant de la création sonore à la reliuer en passant par l'accompagnement de projets éducatifs, et la découverte d'un nouvel outil de médiation autour de l'affiche de cinéma et la couverture de livre : le graphinéma. 

La première étape du dispositif est bel et bien enclenchée, il sera bientôt temps pour les élèves de voyager dans les rayons des librairies partenaires, pour choisir les livres qui seront - on l'espère - entièrement dévorés. 


Ce nouveau dispositif s’inscrit dans le cadre du Plan de Relance porté par l’Etat Drac Centre-Val de Loire. Il est déployé grâce à la participation du Rectorat de l’Académie Orléans-Tours, et de la Draaf Centre-Val de Loire.