"Enfermés mais vivants" : projection au cinéma de la Maison de la Culture de Bourges

Jeudi 05 décembre, 20h30 - Bourges

Le documentaire Enfermés mais vivants sera projeté au cinéma de la Maison de la Culture de Bourges dans le cadre des Journées Nationales Prison. La séance sera suivie d’un débat en présence d'Annette Foëx et Louis Perego, protagonistes du film.

Pour son premier film documentaire, la réalisatrice Clémence Davigo avait comme point de départ l'évolution architecturale des prisons Saint-Paul et Saint-Joseph, du quartier Perrache à Lyon. Elle a souhaité filmer les lieux, avant et pendant leur destruction. La rencontre avec d’anciens détenus l'a ensuite conduite à recentrer le film sur eux. Son attention s’est alors posée sur Annette et Louis. Lui, ancien détenu qui a passé 18 années de sa vie en prison dont 13 entre les murs de Saint-Paul et Saint-Joseph, et Elle, sa compagne qui vivait cet emprisonnement depuis le dehors. 

Dans son film, Clémence Davigo nous montre la double sanction de la prison : celle des prisonniers à l'intérieur, mais aussi celle des familles restées à l'extérieur (les longues heures d’attente, les parloirs express, l’obligation de faire face avec le sourire...) et nous donne matière à réflexion. 

ENFERMES MAIS VIVANTS, un film de Clémence Davigo
France I 2018 I Documentaire I 66 min

Il reste les murs et les souvenirs, tout le reste a changé. Pendant longtemps, Annette et Louis se sont aimés malgré la prison qui les séparait. Tour à tour ils racontent ces longues années et tracent librement des sentiers dans ces lieux où, avant, on décidait pour eux.

Voir la fiche film

Produit par Alter Ego Production et Lyon Capitale TV, ce film a bénéficié d'un soutien à la production de Ciclic Région Centre-Val de Loire en partenariat avec le CNC.