Carte blanche à Christoph Guillermet pour une soirée courts métrages

Mercredi 11 mai, Cinéma de la Maison de la Culture de Bourges

Le metteur en scène Christoph Guillermet et la compagne 1.0.1 sont actuellement en résidence à la Maison de la Culture de Bourges, pour le projet de spectacle Destin d'après Otto Nückel à Ciclic Animation. Afin de présenter ce futur spectacle, Christoph Guillermet a fait une sélection de courts métrages d'animation aux univers artistiques et esthétiques très forts et éclectiques. 

A l'occasion de sa résidence de création, la maisondelacuture propose ainsi à Christoph Guillermet une carte blanche au cinéma. Déjà accueilli en résidence à Ciclic Animation (Vendôme) pour mener des étapes de travail sur son spectacle Destin, il lui a semblé évident de montrer le travail d'autres artistes qui, pour une partie, ont également bénéficié de ce soutien et rentrent en résonnance avec son travail, ses recherches et ses univers esthétiques. La projection sera présentée par Christoph Guillermet et sera suivie d'un échange. 

Au programme : 

  • Les Trois Inventeurs de Michel Ocelot
  • 78 Tours de Georges Schwizgebel
  • Moutons, loup et tasse de thé de Marion Lacourt*
  • Le Monde en soi de Sandrine Stoaino & Jean-Charles Finck*
  • Étreintes de Justine Vuylecker*
  • Beauty de Rino Stefano Tagliafierro
  • Là où meurent les chiens de Svetlana Filippova*
  • Nuvole Mani de Simone Massi*

*Films soutenus à la production par Ciclic - Région Centre-Val de Loire et accueilli en résidence à Ciclic Animation. 

Ne pas manquer un autre rendez-vous autour de cette résidence : Etape de travail et discussion le vendredi 13 mai à 19h, à la MCB, salle René Gonzalez. 



Christoph Guillermet, directeur artistique de la Compagnie1-0-1, crée des spectacles immersifs où la plastique, lapeinture, le dessin sous-tendent toute l’écriture. Il mène depuis 2015 une recherche autour des capteurs de distance infra-rouges qui a donné naissance à des instruments, devenant une interface directe avec le corps, qui permettent de manipuler l’électronique, la vidéo, la lumière, le son, demanière sensible : entrer dans le faisceau du capteur, s’y maintenir, en sortir.... Ces instruments lui permettent de partager avec le public le plaisir de manipuler en direct et d’interagir avec l’image et le son.

Son nouveau projet de spectacle vivant s’articule autour de l’œuvre Destin d’Otto Nückel. Otto Nückel (1888-1955) est l’un des pionniers du roman graphique sans paroles. En 1926, au travers de 198 gravures au plomb conçues au fil de 5 années, il produit Destin : une suite graphique sans mots où il conte la vie et la mort d’une jeune allemande dans les années 20. Presque 100 ans après sa création, cette œuvre résonne profondément par son traitement de la condition féminine à travers une histoire dramatique qui embrasse les thématiques contemporaines de notre société : les violences faites aux femmes et le peu d’espace qui leur est donné afin d’échapper à leur condition.

Aujourd’hui, Christoph Guillermet vise à créer un roman graphique de scène où chacune des gravures de Nückel sera animée en temps réel via son dispositif de capteurs. L’adaptation sera ludique avec une dimension exploratoire de l’image et permettant une interaction corporelle avec les tableaux.