Publié le 12/05/2022

Atelier traduction et sous-titrage

Dans le cadre de l’édition 2021/2022 de Lycéens et apprentis au cinéma, des élèves de la région Centre-Val de Loire ont pu bénéficier d’une action de sensibilisation au travail de l’adaptation et du sous-titrage, autour de deux films du programme : Les Dents de la mer de Steven Spielberg et Johnny Guitare de Nicholas Ray.

Les élèves du lycée Alain Fournier de Bourges, du LPA d’Amboise et du lycée Voltaire d’Orléans ont bénéficié d’une rencontre, animée par la traductrice et réalisatrice Célestine Durif, durant laquelle ils ont pu proposer leurs propres traductions d’un ou plusieurs extraits, en respectant autant que possible les règles d’un sous-titrage professionnel (nombre de caractères, niveau de langage, formulations…). À cet égard, ils ont constaté les différences notables entre une version originale et une version française, mais également entre un sous-titrage professionnel et amateur. Lors de cet atelier, ils ont dû effectuer une analyse pour capter et traduire au mieux les situations, la personnalité des personnages, leurs liens et le registre sur lequel ils échangent.

Les élèves ont également eu un aperçu de ce que supposait le travail de traduction et comment celui-ci impacte leur quotidien sans qu’ils ne s’en rendent compte. En effet, ils ont pu, aux côtés de Célestine Durif, se questionner sur leurs habitudes de spectateurs. Comment regardent-ils des films ? Quels bénéfices trouvent-ils à la VF ou à la VO ? Est-ce que leurs habitudes changent selon le type de film ou de série ? Enfin, les élèves se sont rendu compte des difficultés auxquelles peuvent être confrontés les traducteurs face à certaines situations, notamment face à des expressions n’ayant pas d’équivalences.