Atelier-rencontre avec Michel Brosseau, auteur

Une rencontre le matin, un atelier d’écriture numérique l’après-midi

Ciclic poursuit sa réflexion sur les liens entre l'écriture, la littérature et le numérique. Lors du premier cycle de  conférences Guénaël Boutouillet a largement évoqué le web comme atelier d’artiste. Un espace pour les écrivains, où chacun à l’envie et/ou au besoin insère et marque les formes d’écriture de son choix.  En ce début d’année 2013, Ciclic vous propose d’aller à la rencontre de quelques uns de ces auteurs et de leur travail.

 >>> Inscription en ligne pour le lundi 11 mars 2013 de 10h à 17h

Michel Brosseau présente son travail d'auteur, le matin

Après avoir consacré quelques années au rock et un doctorat à Céline, Michel Brosseau enseigne le français dans un lycée de l’agglomération orléanaise. Il tente en écrivant d’interroger la société contemporaine et ses dérives, notamment comment la fiction parvient si souvent à façonner le réel. Quelle est sa démarche d’écriture et quelles implications web contient-elle ?

Son site "à chat perché" va au-delà d’une simple vitrine présentant les publications de l’auteur, c’est également un atelier ouvert au public.
Michel Brosseau s’interroge sur la nature de l’écriture blog souvent perçue comme journal intime mis en ligne. Il questionne d’une part la place de la fiction dans l’écriture du quotidien, les limites que l’on se donne dans le dévoilement qui s’opère via l’écriture et d’autre part le site envisagé comme carnets, espace où consigner, en soulignant le besoin d’une régularité dans la fréquence de l’acte d’écrire, comme le musicien pratique au quotidien son instrument.
Il met en évidence que l’écriture web est un work in progress, le blog non seulement comme lieu de tentatives, d’expérimentations (notamment en utilisant photos ou vidéos dans le processus d’écriture), mais aussi comme lieu de réécriture.

Un atelier d’écriture numérique l'après-midi

Partir de l’idée que le web peut non seulement servir de support mais aussi de source à l’écriture. Car le web est une prise directe sur le monde, en temps réel, qui permet l’écriture du rebond, l’insertion des images, de la voix, en offrant la possibilité d’interagir. Et comment par l’accumulation on peut basculer vers la fiction, l’imaginaire.

Renseignements auprès de Ciclic - pôle livre : 02 47 56 08 08